aqua-tools mesure biomasse
  • Mesure ultra-rapide de la biomasse
  • Spectre de détection proche de 100%
  • Quantification des cellules en biofilms
  • Quantification des bactéries viables mais non cultivables
  • Quantification des micro-organismes planctoniques
  • Mesure de l’impact d’un traitement biocide

Mesure de la biomasse avec l'ATP 2G

mesure de la biomasse totale

UNE MESURE PLUS PERFORMANTE

DE LA BIOMASSE TOTALE

TRAQUEZ TOUS LES MICRO-ORGANISMES

Avec l'ATP 2G !

En assurant la détection de tous les micro-organismes viables, l’ATP 2G figure aujourd’hui parmi les technologies les plus fiables pour doser la charge biologique totale d’une eau ou d’un fluide.

Contrairement aux analyses génétiques qui exploitent la spécificité de l’ADN ou aux analyses immunologiques qui exploitent la spécificité des antigènes, le dosage de l’ATP n’autorise pas la caractérisation d’une espèce microbienne donnée. La molécule d’ATP est en effet commune à tous les êtres vivants.

À l’inverse, l’ATPmétrie donne une indication extrêmement fiable de la quantité totale de micro-organismes vivants, dénommée aussi biomasse totale, charge biologique totale ou flore totale active.

L’ATP 2G détecte 100% des micro-organismes vivants

La technologie ATP 2G dispose d’un spectre de détection qui figure parmi les plus larges qui soient puisqu’elle décèle 99,99% des micro-organismes susceptibles de se retrouver en milieu liquide.

Lire la suite

Focus sur les autres technologies analytiques

La charge biologique d’une eau est traditionnellement déterminée en laboratoire par l’analyse des micro-organismes aérobies revivifiables à 22°C ou 36°C sur cultures gélosées (NF EN ISO 6222). Cette technique permet de dénombrer de nombreuses bactéries aérobies viables et cultivables dans les conditions de culture mises en œuvre (exprimées en nombre de CFU ou Colony Forming Unit). Mais de nombreux micro-organismes vivants échappent à la quantification.

Lire la suite
bouton retourRetour ATP 2G