contrôle microbiologique par atpmétrie
  • Gestion du risque Legionella et Pseudomonas
  • Maîtrise des risques biologiques liés à l’eau, l’air et les surfaces
  • Un indicateur performant pour un autocontrôle fiable
  • Anticipation et réactivité dans les prises de décision
  • Maîtrise de l’hygiène hospitalière
  • Contrôle des étapes de désinfection des endoscopes

Suivre la qualité de l’eau, de l’air et des surfaces dans les établissements de santé avec l'ATP 2G.

Surveillance des risques légionellose

Pour surveiller en continu

la qualité de l'eau, air et surface

prenez le contrôle de vos réseaux

L’ATP-métrie de seconde génération (ATP 2G) est une technologie d’analyse microbiologique rapide, fiable, facile à utiliser, peu onéreuse et dont les résultats sont donnés en quelques minutes seulement. Elle donne une indication extrêmement fiable de la quantité totale de micro-organismes vivants (biomasse totale, charge biologique totale ou flore totale active). Contrairement à l’analyse sur cultures gélosées destinée à rechercher les « micro-organismes aérobies revivifiables », l’ATP 2G assure la détection des bactéries viables et non cultivables et de tous les autres micro-organismes cellulaires. L’ATP 2G est une technique d’analyse quantitative : la concentration d’ATP donnée par l’analyse est directement proportionnelle à la concentration de micro-organismes. Elle trouve de multiples applications dans le secteur médical, sanitaire et social, en particulier dans le cadre de la prévention des maladies nosocomiales. En savoir plus

La surveillance des risques biologiques.

Le contrôle permanent de la qualité de l’eau, de l’air et des surfaces est en effet préconisé en milieu hospitalier dans les procédures d’analyse et de surveillance des risques biologiques. Même si la mesure de la flore totale par ATP 2G ne peut remplacer les analyses obligatoires, elle s’avère être un outil d’auto-surveillance de première ligne très efficace, peu coûteux, facile à mettre en œuvre en collectivité et permettant au responsable juridique des installations (hydrauliques ou aérauliques) :

• de mettre en place un plan d’analyse des risques cohérent et judicieux sur la base de mesures de la charge biologique totale aux points stratégiques ;

• de disposer d’un indicateur performant permettant de surveiller en temps réel la qualité de l’eau et de l’air et de détecter toute dérive ;

• de bénéficier d’un outil d’autocontrôle fiable et pertinent pour évaluer le risque d’émergence de maladies nosocomiales hydroportées ou aéroportées.

Gestion des risques liés à l’eau avec l’ATP 2G

La biomasse totale mesurée constitue un indicateur fiable de la qualité de l’eau et peut tout à fait être exploitée dans le cadre d’une procédure d’autocontrôle.

Découvrez les avantages de l’ATP 2G pour suivre la qualité des eaux sanitaires

Controles Microbiologiques rapides Hygiene Hospitaliere ATP2G

Surveillance microbiologique rapide des surfaces des blocs opératoires et des véhicules sanitaires par ATPmétrie de seconde génération

Les seuils critiques recommandés par aqua-tools H&S pour l’analyse de l’eau sanitaire (kit QGA 2G Refill) sont les suivants :

• concentration d’ATP inférieure à 0,5 pg/mL = risque minime

• concentration d’ATP comprise entre 0.5 et 5 pg/mL = risque moyen

• concentration d’ATP supérieure à 5 pg/mL = risque sévère

Le dépassement de ces valeurs critiques peut suggérer :

• un risque biologique

Lié à la présence de Legionella pneumophila ou de facteurs biologiques favorables à la prolifération de cette bactérie (biofilm, protozoaires) ;

• un risque nosocomial

Lié à la présence de micro-organismes pathogènes ou opportunistes susceptibles de causer des infections pulmonaires, digestives ou cutanées, en particulier chez les sujets âgés ou immunodéprimés ;

• un risque technique

Vis-à-vis des équipements installés (chaudières, ballons, adoucisseurs, dispositifs de traitement…) lié à la prolifération de germes impliqués dans les phénomènes de corrosion, de colmatage ou d’entartrage.

L’ATP 2G procure un net avantage par rapport aux analyses de légionelles sur cultures gélosées (selon norme NF T90-431) et aux analyses génétiques (notamment la méthode PCR selon norme NF T90-471) car les mesures peuvent être prises en main par le personnel technique de l’établissement et les résultats sont obtenus rapidement et directement sur place.

Maîtrise de l’hygiène hospitalière avec l’ATP 2G

Le contrôle des maladies nosocomiales en milieu hospitalier passe par la maîtrise des contaminations environnementales hydroportées mais également aéroportées, en particulier dans les espaces sensibles (zones protégées, blocs opératoires, salles blanches…).

Les bactéries présentes dans l’air sont en grande majorité associées à des particules de poussières ou à des aérosols. Elles finissent le plus souvent par se déposer à la surface du sol, du mobilier ou des appareillages. L’analyse de la flore totale par ATP 2G étant applicable aux surfaces (kit DSA 2G Refill), il est possible d’évaluer la qualité bactériologique de l’air en pratiquant des analyses sur des prélèvements effectués sur le mobilier, les appareillages ou les surfaces internes des appareils de production d’air conditionné (HVAC - Heating, Ventilating and Air Conditioning) tels que les VTAC (Vertical Terminal Air Conditioners).

Les seuils critiques recommandés par aqua-tools H&S pour l’analyse des surfaces (kit DSA 2G Refill) sont les suivants :

• concentration d’ATP inférieure à 0,5 pg pour 20 cm2 = risque minime

• concentration d’ATP comprise entre 0.5 et 5 pg pour 20 cm2 = risque moyen

• concentration d’ATP supérieure à 5 pg/mL pour 20 cm2 = risque sévère

NB : Les prélèvements s’effectuent à l’aide d’un guide de 20 cm2 (4x5 cm) et d’un écouvillon humide à large tête.

Le dépassement de ces valeurs critiques peut suggérer :

• un risque nosocomial

Lié à la présence de micro-organismes pathogènes ou opportunistes susceptibles de causer des infections pulmonaires, digestives ou cutanées, en particulier chez les sujets âgés ou immunodéprimés ;

• un risque biologique

Lié à la présence de Legionella pneumophila dans les ERP exploitant une climatisation par voie humide (tours aéroréfrigérantes) ;

• une perte de performance

Vis-à-vis des dispositifs de traitement de l’air (filtration, UV) ou des dispositifs de désinfection des surfaces (UV, biocide).

Kit d’analyse pour les eaux sanitaires : QGA 2G REFILL

Le kit d’analyse microbiologique rapide QGA 2G Refill est la solution recommandée par aqua-tools H&S pour :

Mesurer la biomasse totale

Pour les eaux sanitaires, chaudes ou froides, douces ou dures, circulantes ou stagnantes ;

Surveiller en continu la qualité microbiologique

Pour un réseau sanitaire dans les établissements recevant du public, notamment par la mise en place d’une cartographie microbiologique de l’installation ;

Optimiser les process de nettoyage-désinfection

Vis-à-vis des circuits sanitaires complexes pour prioriser par exemple les zones de l’installation à traiter ou évaluer l’efficacité d’une procédure de traitement.

Kit d’analyse pour les surfaces : DSA 2G REFILL

Le kit d’analyse microbiologique rapide DSA 2G Refill est la solution recommandée par aqua-tools H&S pour l’analyse :

• des appareils de production d’air conditionné

En établissement de santé (type Vertical Terminal Air Conditioners - VTAC) en particulier ceux qui sont équipés d’un dispositif de traitement bactériologique ;

• des surfaces et outillages en milieu hospitalier

Pour évaluer par exemple le niveau de contamination de l’air ambiant ou mesurer l’efficacité d’une opération de nettoyage-désinfection.

Applications

Les différentes applications en établissements de santé et autres établissements recevant du public

• Établissements de santé :

Hôpitaux locaux, centres hospitaliers (CHU, CHR), cliniques privées, établissements de soins de suite et de réadaptation (ESSR), établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)…

• Tous les autres établissements recevant du public :

Notamment ceux présentant un risque élevé.

bouton retourRetour Applications